La Oliva

Plus de deux siècles d’histoire et un trésor de la nature : la montagne sacrée, Tindaya

Qu est ce qui fait si spéciale la ville de La Olive?. Son histoire?. Son enclave privilégiée, ça tranquillité ou ses espaces naturels?. Probablement tout. Il y a beaucoup de choses à découvrir dans cette petite ville.

Situé entre El Cotillo et Corralejo, La Oliva a été la capital et le centre politique de Fuerteventura depuis le début du XVII jusqu’à la moitié XIX siècle. Plus de deux siècles d’histoire qui peuvent s’apprécier en visitant entre autres construction curieuse, la maison des Colonels et l’église de Notre dame de la Candelaria un excellent travail mudéjar.

La première est un échantillon de l’architecture civil plus importante de l’île et une de plus intéressante de toutes les Canaries. L’église est une œuvre d’arts mudéjar et populaires de fin du XVIIe siècle, qui présente les formes particulaires de la région et de la renaissance.

Mais en plus, La Oliva héberge importants trésors naturels comme la montagne Sacres du Tindaya, ancien espace de culte pour les aborigènes qui conserve encore des peintures rupestres. À Tindaya le monument a Miguel de Unamuno dans la montagne Quemada, exilé en 1924 et œuvre du sculpteur Juan Borges, ou le Passage Protège de Vallebrón, où vous pouvez voir les structures construites pour l'utilisation de la terre au milieu d'une vallée fertile.

 
LA OLIVA - FUERTEVENTURA
MONUMENTO A UNAMUNO - MONTAÑA QUEMADA - FUERTEVENTURA 1
MUSEO DE LA CILLA - LA OLIVA - FUERTEVENTURA
PAISAJES DE LA OLIVA - FUERTEVENTURA
MONTAÑA QUEMADA - FUERTEVENTURA 1

HÉBERGEMENTS À La Oliva

Emplacements

Casa Mina

À partir de 95,00 € par nuit

Emplacements

Seña Catalina

À partir de 58,00 € par nuit